Influenzanet is a system to monitor the activity of influenza-like-illness (ILI) with the aid of volunteers via the internet

http://www.influenzanet.eu/

Epiwork Logo
Developing the framework for an epidemic forecast infrastructure.
http://www.epiwork.eu/

The Seventh Framework Programme (FP7) bundles all research-related EU initiatives.

7th Framework Logo
Participating countries and volunteers:

The Netherlands 0
Belgium 0
Portugal 2389
Italy 5496
Great Britain 0
Sweden 3559
Germany 0
Austria 0
Switzerland 2656
France 0
Spain 1063
Ireland 262
Denmark 37826
InfluenzaNet is a system to monitor the activity of influenza-like-illness (ILI) with the aid of volunteers via the internet. It has been operational in The Netherlands and Belgium (since 2003), Portugal (since 2005) and Italy (since 2008), and the current objective is to implement InfluenzaNet in more European countries.

In contrast with the traditional system of sentinel networks of mainly primary care physicians coordinated by the European Influenza Surveillance Scheme (EISS), InfluenzaNet obtains its data directly from the population. This creates a fast and flexible monitoring system whose uniformity allows for direct comparison of ILI rates between countries.

Any resident of a country where InfluenzaNet is implemented can participate by completing an online application form, which contains various medical, geographic and behavioural questions. Participants are reminded weekly to report any symptoms they have experienced since their last visit. The incidence of ILI is determined on the basis of a uniform case definition.

Hide this information

Qu'est-ce Grippenet ?

Grippenet est un système participatif qui contribue à la détection et à la surveillance de la grippe en Suisse et permet de mieux comprendre la transmission de la maladie. Depuis le mois de mars 2020, Grippenet.ch contribue également à la surveillance de l’épidémie COVID-19.

Il s’agit d’un projet implémenté et lancé en Suisse en 2016 en collaboration avec l’Institut de Santé Globale (ISG) de la Faculté de Médecine de l’Université de Genève, le laboratoire d’épidémiologie computationnelle (ISI, Turin), les sciences sociales computationnelles (ETH, Zürich), le laboratoire d’épidémiologie digitale (EPFL, Lausanne) et le centre national de référence de l’influenza (HUG, Genève). Il s’inscrit dans un projet à plus grande échelle, InfluenzaNet, un système de monitoring européen initialement introduit en 2003 par la Hollande et la Belgique puis ratifié par dix autres pays Européens, dont la Suisse en 2016. 

Comment ça marche

Le principe est le suivant : vous vous inscrivez de manière anonyme et rapide sur le site, puis vous nous indiquez chaque semaine, à travers de liens qui sont envoyés d'une manière hebdomadaire, si vous souffrez ou non de symptômes grippaux. Si vous en souffrez, quelques éléments de détail sur les symptômes vous seront demandés. Le processus prend, une fois par semaine, entre 30 seconds et 5 minutes.

Les données recueillies nous permettront, en association avec le réseau de surveillance classique, de suivre l'épidémie de la grippe. Dans un deuxième temps, les données collectées en Suisse, mais aussi dans les autres pays européens seront analysées pour mieux comprendre le fonctionnement et la transmission du virus. De par votre participation, vous contribuez donc à la fois à la santé de la population et à la recherche.

Surveillance de l’épidémie COVID-19

La grippe saisonnière (Influenza) et le COVID-19 peuvent se manifester par des symptômes similaires : fièvre, toux, fatigue et essoufflement sont des symptômes fréquemment retrouvés dans les deux maladies. Le suivi de vos symptômes déclarés via les questionnaires hebdomadaires peut dès lors s’appliquer à la surveillance de l’épidémie COVID-19. Arrivant en fin de saison de grippe, toute augmentation de syndromes dits « grippaux » en cette période pandémique est vraisemblablement liée aux cas de COVID-19, nous permettant ainsi de suivre l’évolution de l’épidémie. Votre participation à Grippenet.ch nous aidera à mieux comprendre l’étendue de l’épidémie, y compris chez des personnes sans atteinte grave, qui représentent en toute vraisemblance la grande majorité des cas d’infection au COVID-19.

______________________